2e vague de #MeToo?

C’est la chronique économique de Pierre Couture.