CH: À part Jean Béliveau, ça a mal fini pour TOUT LE MONDE!

C’est la chronique de Jean Perron!