La chronique économique de Pierre Couture

Édition du 10 septembre 2020.

-L’entreprise Louis Garneau est sauvée près de 6 mois après s’être placée à l’abri de ses créanciers.

-Après le Groupe Dynamite plus tôt cette semaine, trois autres détaillants québécois dans le secteur du vêtement se placent eux aussi à l’abri de leurs créanciers.

-La lente reprise du transport aérien force transporteurs à licencier.

-Le prix de l’essence ne baisse pas à Québec.

-La Banque du Canada craint une relance inégale de l’économie canadienne.